Actualités - Droit social



DISSIMULER VOLONTAIREMENT DES INDUS À L'EMPLOYEUR EST UNE FAUTE GRAVE

01/10/2019

Il est d’ordre public qu’un contrat doit être exécuté de bonne foi (cf. c. civ., art. 1104).

De surcroît, en cas d’indus, l’employeur est en droit d’exiger d’être remboursé.

Dès lors, la dissimulation volontaire de trop versés et le refus de rembourser sont suffisamment graves pour rendre impossible le maintien du salarié dans l'entreprise et justifient son licenciement sans préavis, ni indemnité.

Cass. soc., 11 sept. 2019, n° 18-19.522


Droit social (Tout voir)
01/06/2020
Dans son « Questions-Réponses », le réseau des URSSAF précise que « Les indemnités kilom... En savoir plus
 
Fiscalité (Tout voir)
01/06/2020
Le Conseil Constitutionnel a été saisi par le Conseil d'État pour savoir si le fait de conditionner la déductibi... En savoir plus
 
Droit des affaires (Tout voir)
01/06/2020
Une ordonnance du 13 mai 2020 (n° 2020-560) vient modifier l’ordonnance n° 2020-306 du 25 mars 2020 sur le report des d... En savoir plus
 
A savoir également (Tout voir)
01/06/2020
Depuis le 22 mai 2020 avoir son téléphone en main au volant est sanctionné d’une rétention du permis de co... En savoir plus