Actualités - A savoir également



Entreprises, estimez le montant de votre crédit d'impôt recherche en quelques clics

01/12/2016

Grâce au nouveau simulateur des services fiscaux, votre entreprise peut obtenir rapidement une première évaluation de son crédit d'impôt pour les dépenses de recherche ou d'innovation.

De quelle somme pouvez-vous bénéficier au titre de votre crédit d'impôt recherche (CIR) ? Vous pouvez désormais le savoir de manière simple, grâce au simulateur en ligne de la direction générale des Finances publiques.

Cet outil reprend les éléments de la déclaration que vous envoyez au service des impôts (formulaire 2069-A-SD), notamment :

  • les dépenses de recherche ouvrant droit au crédit d'impôt : dépenses de fonctionnement, dépenses de recherche, dépenses de sous-traitance...
  • les dépenses de collection ouvrant droit au crédit d'impôt : frais de collection, frais de défense des dessins et modèles...

Après avoir rempli les différents champs, vous accédez à une estimation du CIR auquel vous pouvez prétendre. Attention, « le montant calculé de votre crédit d'impôt reste à ce stade indicatif », précise la direction générale des Finances publiques. « Il ne saurait constituer un justificatif de crédit et engager l'administration fiscale sur le montant définitif du crédit d'impôt. »

Lire aussi : Les aides et crédits d'impôt pour votre entreprise

 

Comment ça marche ?

1 Rendez-vous sur la page du simulateur : http://www2.impots.gouv.fr/simulateur/cir/index.html

2 Remplissez les différents renseignements demandés.

3 Cliquez sur « Valider ».

4 Le résultat de la simulation s'affiche, avec le montant total de votre crédit d'impôt estimé.

 

Source. www.economie.gouv.fr


Droit social (Tout voir)
01/12/2019
Le Code du travail prévoit qu’à l’issue d’un congé parental d’éducation, le salari... En savoir plus
 
Fiscalité (Tout voir)
01/12/2019
Le Conseil constitutionnel a été saisi le 13 septembre 2019 par le Conseil d'État (décision n° 431686 du 11 ... En savoir plus
 
Droit des affaires (Tout voir)
01/12/2019
Aux termes de la Loi : « celui qui reçoit par erreur ou sciemment ce qui ne lui est pas dû s’oblige à le re... En savoir plus
 
A savoir également (Tout voir)
01/12/2019
Pour la Cour de cassation, dès lors que « la victime s’était blessée en relevant un véhicule terrest... En savoir plus